Ours : pétition franco-espagnole

Le collectif CAPOURS (29 associations, dont 19 françaises et 10 espagnoles) a lancé la première pétition franco-espagnole pour une politique volontariste et ambitieuse en faveur de l’ours dans les Pyrénées.

La pétition peut se signer sur Internet (en français ou en espagnol) à

http://www.avaaz.org/fr/petition/Petition_Ours_Pyrenees_Peticion_oso_Pirineos/
(pour l’espagnol, remplacer /fr/ par /es/)

Aucun des deux noyaux constituant la population actuelle n’est viable. Celui des Pyrénées Centrales reste insuffisant, malgré les derniers lâchers. Quant à celui des Pyrénées Occidentales, composé  seulement  de deux mâles, il est au bord de l’extinction, alors qu’il couvre la moitié de l’aire de répartition pyrénéenne.La survie de l’ours dans les Pyrénées exige désormais une politique volontariste et ambitieuse.

Les signatures seront remises à Monsieur le Président de la République Française, à Monsieur le Premier Ministre d’Espagne et aux Présidents des gouvernements régionaux de Navarre, Aragon et Catalogne.

12 réflexions sur « Ours : pétition franco-espagnole »

  1. Hier j’ai rencontré un berger québécois, qui m’a affirmé n’avoir jamais perdu un mouton a cause d’un ours (assez nombreux ici). Par contre chiens, loups et coyotes sont des prédateurs rares.
    Je n’ai jamais compris l’acharnement contre les ours dans les Pyrénées. Acharnement passionné!
    Francis Jacot

  2. de quel droit l’homme peut-il décider de la disparition d’une espèce. L’ours était présent dans les Pyrénées bien avant l’homme. Faudrait peut-être demander son avis à l’ours s’il accepte que l’homme puisse vivre à ses cotés?

    signé: Un des derniers Ours du Louron exilé en Corse

    1. Ah, c’était sûr qu’un tel appel réveillerait la colère de l’ours de Corse!Je vois que tu as encore de la voix, des convictions et un attachement à tes vielles montagnes de jeunesse. On aimerait d’ailleurs t’y voir plus souvent.

Laisser un commentaire