Aubépine

Ce frêle arbuste épineux que nous rencontrons souvent  dans les prairies en friche, peut devenir un arbre atteignant facilement l’âge de 500 ans,  se développant peu  en hauteur . Sa majestueuse silhouette attire l’attention et en fait un lieu de casse croûte idéal en été. Les bêtes qui savent aussi profiter de son ombre, se frottent régulièrement  à son écorce rugueuse qu’elles finissent parfois par lisser. L’aubépine  est également  un refuge contre la foudre qu’elle est censée éloigner. Ses fleurs blanches qui s’épanouiront bientôt,  avant même l’apparition des feuilles (d’où son nom d’Aubépine », c’est à dire épine blanche) sont un véritable symbole du renouveau printanier. On les guette…

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *