Neige et survie animale

De la poudreuuse à 1000 mètres

Si les raquettes nous permettent de nous déplacer aisément dans la neige, …

 

 

 

il n’en est pas de même pour de nombreux animaux !

 

Les cervidés , se déplaçant sur le bout des ongles, sont les plus mal lotis. La fréquence des chutes de neige et  l’épaisseur du manteau  dans tous les secteurs de la vallée leur rendent l’hiver 2013 très difficile. Impossible d’avoir accès au sol pour  quelque nourriture ou pour se reposer au sec. Cerfs et chevreuils  cherchent alors le couvert forestier qui offre de succulents bourgeons et une neige  moins épaisse. On y trouve les meilleur abris pour passer la nuit.

 

Laisser un commentaire