Printemps écossais

ECHOS D’ÉCOSSE N° 26 : PRINTEMPS ÉCOSSAIS

Le printemps écossais vient terminer en beauté cette longue série des échos écossais commencée en septembre dernier, et ce sont de vrais échos ensoleillés. Le mois de mai est certainement en Ecosse l’un des meilleurs pour visiter ce beau pays. La neige a définitivement laissé place à la verdure, les longues journées sont agréables et offrent la possibilité de magnifiques randonnées. Les midges (petits moucherons très désagréables) n’ont pas encore fait leur apparition et la saison touristique n’en est encore qu’à ses débuts, ce qui présente de nombreux avantages. Le soleil est devenu bien généreux et chaleureux, si bien que les écossais ( peu frileux de toute façon) s’empressent de revêtir les shorts et les tenues légères. Autrement dit, et comme vous le confirmeront les autochtones, le printemps écossais, c’est l’été. Juillet et août ont en revanche plutôt mauvaise réputation en terme de pluviométrie…

Une joyeuse petite équipe de randonneuses venues de France viennent de faire la belle expérience du printemps écossais où l’emploi de la crème solaire n’a pas été une blague. Un jour de brouillard sur 10 jours, ma foi, c’est acceptable pour un séjour de randonnée en Ecosse, non? Cela permet même de faire une coupure, de profiter de l’ambiance d’un pub par exemple, de visiter un château ou une distillerie. Oui, nous avons fait tout ça en plus d’arpenter les montagnes et de bien s’amuser. Merci à vous Nathalie, Marie Pierre, Marie Paule, Martine et Catherine : Votre participation au séjour écossais a apporté une belle cerise sur le gâteau , juste avant mon retour dans les Pyrénées.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Quittons aujourd’hui l’Ecosse dans l’ambiance des Highlanders Games qui rappellent les jeux de force basques de nos Pyrénées. En ce jour de printemps écossais radieux, vous retrouverez dans les images suivantes quelques « clichés » de l’Ecosse. Les parades au rythme du tambour et de la cornemuse, le kilt en tant que vêtement des grandes occasions ne sont pas ici présentés pour les touristes venus chercher les images qu’ils attendaient. Ces traditions qui se perdurent font tout simplement partie d’une culture que les écossais n’ont pas l’intention de laisser perdre. Et le printemps écossais est le moment idéal pour les exprimer.

 

3 réflexions au sujet de « Printemps écossais »

  1. Bonjour Caroline,

    Bon retour vers tes Pyrénées. Je pars mardi dans les petites Cyclades pour 15 jours.
    Au retour, scanner et coloscopie pour le suivi normal. La prise de sang effectuée pour le marqueur est conforme à l’an dernier. Il est à 0,5 pour une norme allant jusqu’à 2,5.

    Amicalement.

    Gilles

  2. Quel beau séjour, j’ai adoré, les paysages sont magnifiques avec des lacs immenses, de très beaux arbres, et des animaux partout : les brebis bien sûr, les cerfs, les lièvres, les lagopèdes, les huitriers et aussi les faisans ! excellent aussi : le haggis, le saumon, le haddock, la bière et le whisky…tout était parfait…même la pluie écossaise le dernier jour !
    Merci Caroline

  3. J’ai fait parti du séjour écossais concocté par Caroline. Cela m’a permis de découvrir une belle région montagneuse d’Europe bien méconnue en France et qui vaut le détour : une nature omni présente, plein de particularités comme le décrit Nathalie, une atmosphère so … british et beaucoup d’écossais(ses) randonneurs( neuses).
    Merci Caroline pour ce beau séjour.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *