ECHOS D’ÉCOSSE : LES BANCS ÉCOSSAIS

ECHOS D’ÉCOSSE n°7 : LES BANCS ÉCOSSAIS

Les promeneurs en Ecosse  semblent excessivement contemplatifs. C’est tout au moins ce que l’on peut déduire du grand nombre de bancs installés par-ci par-là le long des sentiers, le long des cours d’eau, sur les côtes, sur les points de vue. Les sommets sont sans doute les rares endroits où on ne  trouve pas de bancs. Mais on y trouve des cairns et de bons rochers pour s’asseoir.

Les bancs écossais sont en bois ou bien  en pierre. Ils sont flambants neufs , patinés par quelques années d’usure et d’intempéries et  ou même parfois très anciens (vous pouvez en voir un de 120 ans sur les photos ci dessous). Ils sont inoccupés ou parfois insuffisants pour le groupe de passage. Ils affichent souvent le nom de leur donateur ou de la personne à qui ils sont dédicacés, qui peut être un poète, un duc ou un défunt local inconnu pour le commun des marcheurs. Ils sont parfois découverts dans des endroits insolites, où les passages humains semblent rares ou devenus rares. A se demander même quelquefois comment il est arrivé là.

Les bancs écossais sont une invitation à faire ici une pause, à admirer le paysage, à écouter les oiseaux, à surprendre un écureuil, à laisser ses idées vagabonder avec  le cours de l’eau ou le mouvement des nuages, à cultiver ses rêves, à profiter des lieux et de l’instant tout simplement. Les bancs d’Ecosse nous parlent aussi de ceux qui se sont assis là avant nous (parfois très longtemps avant nous), de ce qu’ils ont pu penser et ressentir à ce même endroit, du paysage qu’ils ont admiré et qui depuis, a peut être bien changé.

Les bancs écossais sont aussi une proposition de convivialité. Asseyez vous, partagez le moment présent avec votre compagnon de randonnée ou avec le parfait inconnu assis là avant vous. Rien ne sera plus facile que d’engager la conversation, même si vous pensiez au départ que votre niveau d’anglais ne vous le permettrait pas. La nature alentour sera un excellent sujet d’entrée en matière, la suite de la conversation s’enchaînera d’elle-même. Les bancs d’Ecosse sont donc aussi un excellent moyen de pratiquer l’anglais et de faire des rencontres formidables!

2 réflexions au sujet de « ECHOS D’ÉCOSSE : LES BANCS ÉCOSSAIS »

  1. Merci de faire partager toutes ces photos de bancs qui pour certains sont insolites. Je constate que le fidèle compagnon des randonnées prend bien la pause pour se montrer sur les photos.
    Amicalement.
    Gilles

    • Merci à toi Gilles de suivre ainsi les pérégrinations dans le Nord. Ne serais tu pas tenté par un petit voyage par ici, pour te changer de la Grèce et des montagnes des Pyrénées?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *