Ecureuil

L’écureuil est un plantigrade, capable donc de se mettre debout sur ses pattes arrières, un indéniable point commun avec notre espèce. On peut parler véritablement de pieds et de mains pour ce petit animal. Mais plus  agile que nous quand il bondit (heureusement pour lui!), il laisse des marques de ses pattes postérieures à l’avant et à l’extérieur de ses pattes antérieures.

weekend raquettes envers et contre tout

Les prévisions météo étaient des plus désastreuses pour le weekend dernier. Les précipitations et rafales annoncées en auraient découragé plus d’un. Pourtant, nos vaillantes vendéennes, charentaises, bordelaises et toulousaine ont honoré notre rendez vous annuel. Au final: un peu de brouillard, mais ça n’a pas duré, de la neige, mais c’est plutôt sympa, pas de vent (mais où sont donc passé les rafales?), un coup de tonnerre  (presque étrange), un temps très correct et même un peu de soleil. C’est ça la bonne étoile (de neige)! Ce fût un super weekend, merci les filles!

Une année qui commence bien

Il aura  fallu patienter une bonne dizaine de jours. Mais il fallait bien que ce premier message de 2017 soit des plus enneigés. C’est dans un  cadre magnifique, qui ne fait que blanchir depuis une semaine,  que je vous transmets mes meilleurs vœux  pour 2017. Portez vous bien, amusez vous bien et pour cela , n’oubliez pas que la rando en montagne en toute saison  est un excellent moyen!

Petit condensé de fin d’année

La neige de novembre a bien fondu et les intentions de sorties raquettes avec. Heureusement, envers et contre tout décalage de saison, il reste la balade ou la rando, ça dépend si vous voulez marcher un peu , un peu plus ou beaucoup

En choisissant ne serait-ce que le « un peu plus », vous parvenez inévitablement à la neige que l’on est assurément  bien content de fouler. En cette fin d’année, le soleil est de la partie et c’est une excellente chose. Au moins, dans le réchauffement climatique, on prend les bons côtés.

Sur ce… BONNE FIN D’ANNÉE 2017 !

Vache salée

Vache salée? Vous connaissez ou vous avez entendu  parler du mouton des prés salés du Mont Saint Michel. Ils ont certainement inspiré nos bonnes vaches pyrénéennes. Car voici que la simple vache Brune des Pyrénées devient la vache  brune des routes salées des Pyrénées. Dès le début de l’hiver, elle guette le passage des saleuses sur les routes des cols. Vachement maligne! Mais attention automobilistes sur la route de vos vacances,   vous pourriez dans les virages vous trouver nez à museau avec une vache sacrée sucrée salée…

vache salée

Que l’Atlantique est beau!

Que l’Atlantique est beau, surtout quand ses côtes viennent fusionner avec la montagne.  Ici à Jaizkibel, les Pyrénées surgissent de l’océan. Les montagnards se font un peu marins et les cormorans se font un peu pyrénéens.

C’était une destination parfaite pour un weekend basque de novembre. Et même sous la pluie du soir, le charme des villes basques a opéré. Un peu de Txacoli ( vin blanc local), ça rajoute du pétillant à la bonne ambiance du groupe et aux retrouvailles des randonneurs habitués de Randocarline. Merci à eux. Dès qu’on peut , on remet ça, de cette pétillance!