Les Pics d’Europe

Les Pyrénées, a t-on coutume de dire, s’étendent  de la Catalogne aux Pays Basque et c’est entendu comme cela. Pourtant, à quelques centaines de kilomètres à l’Ouest de la Rhune (surplombant Saint Jean de Luz), vous êtes encore en pleine montagne dans les Pics d’Europe culminant à 2648 mètres!

En effet, la chaîne cantabrique, calcaire en grande partie,  est, d’ un point de vue géologique, un véritable prolongement de la chaîne pyrénéenne. Bordant la côte nord de l’Espagne, elle offre de magnifiques paysages au niveau montagnard ainsi que sur le superbe littoral qui rappellent  les côtes bretonnes ou irlandaises.

Les « Picos de Europa »,  partagés entre les régions de la Cantabrie , des Asturies et de Léon  méritent le(s) détour(s), assurément!

Entre mer et montagne, entre ours et loups, entre tourisme raisonné et zones sauvages, entre monde minéral et verts pâturages, les intérêts sont multiples. L’élevage y est encore très développé et l’ambiance pastorale est garantie au cours de nos randonnées. D’un point de vue du climat et  de luminosité sur les paysages, septembre/octobre est une période particulièrement favorable pour parcourir cette admirable région … que nous vous ferons un immense plaisir de vous faire découvrir en 2013.

Par Monts et Par Vaux

C’est en toute beauté que les Pyrénées font leur entrée dans l’automne. Les vallées et  les massifs sont tous plus attirants les uns que les autres par leur lumière , par la sérénité  se dégageant de nos montagnes particulièrement à cette époque, par  l’apparition progressive des teintes chaudes de l’automne, par une ambiance indicible …

De bonnes raisons de faire un break , ne serait ce qu’un jour ou deux. Il suffit de bien présenter la demande à votre « patron », il peut comprendre, non?. Et puis, si le patron, c’est vous, quoi de plus simple?

    SalersUn beau début d'automne Le" Louron sauvage

Vive la fin d’été!

Les signes de la fin de l’été se font bien sentir à présent. Les randonneurs se raréfient (Auraient ils tous repris leurs activités professionnelles, domestiques ou scolaires?), la verdure  perd chaque jour un peu de vigueur, la végétation des zones humides vire par endroits radicalement à l’orange tandis que les ciels se font  plus purs,  plus bleus. Les silhouettes des crêtes se découpent parfaitement sur les horizons comme de réelles invitations à la visite.  Non, la randonnée en montagne, c’est loin d’être fini! Quelques personnes le savent si bien que c’est le moment où chaque année, leur période de randonnée en montagne commence..

 

La rando comme fil conducteur des vacances en famillle

La rando-famille bât son plein en ce moment. Rando-chevaux, rando-sommet, rando-lac, rando-animaux, rando aquatiques, tout est bon bon pour le grand dépaysement partagé et garanti 100% nature. Des familles venues de France et  de Belgique ont vécu tout au long de ce mois de juillet ces grands moments « d’exception pyrénéenne ».

Méloé ou « enfle-boeuf »

Après une jeunesse carnivore (larves d’abeilles) , le méloé adulte devient végétarien. Ceci ne l’empêche pas de se montrer agressif en situation de stress. Il émet alors un liquide jaunâtre toxique (fabriqué par le mâle et transmis à la femelle au moment de la copulation) capable de répondre aux aspirations d’une grenouille qui voudrait se faire aussi grosse que le boeuf. Blague à part,il semblerait l’ingestion d’un tel coléoptère soit mortelle pour un  herbivore.